Destination l’île de Ré : Calme, charme et volupté !

En octobre, nous sommes partis quelques jours du côté de l’Atlantique. Le soleil était encore là et les couleurs de l’automne donnaient à l’île de Ré un charme fou. Forêt, marais salants, vignes, océan … il y en a pour tous les goûts et de quoi vouloir s’arrêter toutes les cinq minutes pour profiter du spot.

Petit tour d’horizon en photos de ce petit paradis de Charente-Maritime, où nous avons eu la chance de profiter de belles journées d’automne ensoleillées pour découvrir les couleurs (ou peut-être la couleur!), les ruelles, les charmes et les plages de l’île de Ré.

Cap à l’ouest !

Malgré sa taille, l’île de Ré compte près de 100 km de côtes. Les plages sont donc nombreuses. Et si vous mettez le cap à l’ouest, il est possible de profiter de longues plages de sable fin à Trousse-Chemise (comme le chantait Charles Aznavour), la Couarde-sur-Mer ou Bois-Plage et la plage des Gollandières qui s’étire sur plusieurs kilomètres avec l’île d’Oléron au loin.

En octobre, pas de baignade (même s’il y a de courageux surfeurs), mais le souvenir de longs piques-niques après le marché.

Le phare des Baleines

Notre premier arrêt sur l’île fut celui du Phare des Baleines, tout au bout à l’Ouest de l’île.

Après un arrêt à La Martinière (qui nous avait été chaudement recommandé, je vous en reparle plus tard !), direction les 257 marches du phare pour observer l’île d’un peu plus haut et regarder le soleil se coucher sur l’océan. On arrive un peu essoufflés dans les « appartements » du gardien, avant de grimper encore quelques marches – et de profiter de la vue (méritée!).

Phare des Baleines Phare des Baleines

Le paradis des vélos !

Des pistes cyclables vous emmènent partout, aux quatre coins de l’ile ! Et il faut se le dire, qu’est-ce que c’est agréable de laisser la voiture et de découvrir autrement tous les trésors cachés de cette île. L’avantage c’est clairement que tout est plat. Le problème c’est qu’il peut y avoir du vent (ou des rafales de vent !). La solution parfaite, les vélos électriques. Ils sont aussi pratiques quand on veut donner un coup d’accélérateur pour doubler d’autres vélos, sans trop se fatiguer !

Nous avions posé les valises à Bois-Plage, ce qui permet de rayonner assez facilement sur tout l’île sans trop se fatiguer et de voir des paysages très différents. Les pistes cyclables sont en bon état et notre première étape nous a amené à Loix à travers les marais salants qui s’étendent devant nos roues de vélos.

 

Comme le petit village de Loix se trouve sur une presqu’île, il faut impérativement revenir en arrière. Cette fois direction Saint-Martin où nous profitons des vignes aux couleurs jaunes en cette saison. Le lendemain, direction La Flotte puis l’abbaye des Châteliers, à travers les vignes et les champs.

 


Des petits villages et du vert

Dans tous les petits villages, on retrouve cette couleur si caractéristique de l’île : le vert ! En automne, les roses trémières ont presque toutes disparues des ruelles, mais cela n’enlève rien au charme des maisons rhétaises, à leurs jolies façades et à leurs heurtoirs. Petit aperçu de ce que nous avons pu voir à Ars, Sainte-Marie ou Bois-Plage.

 

 

Saint Martin ou La Flotte ?

Deux « grands » villages, deux ports : Saint Martin-de-Ré et La Flotte-en-Ré. Le premier a été fortifiée par Vauban , le second est classé parmi les plus beaux villages de France. Difficile de choisir ! Dans les deux cas, au programme, des ballades pour regarder l’océan, des terrasses ensoleillées sur le port, de jolies petites rues commerçantes.


Adresses gourmandes

On a plutôt bien mangé lors de ces 4 jours sur l’ile !

Pour les gourmands, ne manquez surtout pas d’aller déguster une glace faite maison ou une gaufre à La Martinière (trois spots possibles : le port de Saint-Martin, le port de la Flotte-en-Ré, ou le Phare des Baleines). Et plein de parfums différents comme le sorbet ‘Fraise à la romaine’ (Fraise, Huile d’olive, Basilique et Menthe) !

Pour dîner, deux adresses. Les Embruns sur l’îlot du Port à Saint-Martin de Ré où l’on mange littéralement sur le sable, et bien ! Et l’île sous le vent à Sainte-Marie de Ré, petit restaurant qui sert un menu unique qui change chaque jour à base de produits frais et locaux. On s’y est régalé !

Et pour les amateurs de fruits de mer, le trou du cru à Saint-Martin de Ré fait la part belle aux fruits de mer et autres spécialités charentaises (on peut aussi prendre à emporter!). Et il y a bien sûr de nombreuses cabanes le long des pistes cyclables mais la plupart du temps, c’est sans réservation (il faut donc prendre son mal en patience !).

 

Il y a aussi plein de spécialités à ramener dans les valises : le sel (bien évidemment), les caramels au beurre salé, les pommes de terre mais aussi du miel de la miellerie L’abeille de Ré, de la bière de Ré, de l’Orea Cola et la limonade locale et aussi des confitures du Jardin de Lydie ! De quoi attendre notre prochaine escapade sur cette charmante île !

15 commentaires

  • Je me suis retrouvée en vacances, l’espace de quelques instants. On est tombé sur une plage non surveillée, tellement belle, calme. J’y ai passé un bon moment et beaucoup, beaucoup marché parce que je n’aime pas le vélo 🙂

    Répondre
  • J’adore l’Ile de Ré ! Je vis à La Rochelle alors j’ai souvent l’occasion d’y aller mais des 3 îles ma préférée c’est l’île d’Aix parce qu’elle fait très coupée du monde !
    Tes adresses pour manger m’ont donné l’eau à la bouche, je ne manquerai pas d’y aller faire un tour la prochaine fois !

    Répondre
    • Je connais très très bien l’île d’Oléron pour y avoir passer toutes mes vacances plus jeune. Et c’était ma seconde fois sur l’île de Ré. Mais l’île d’Aix reste cette île dont ma grand-mère parlait toujours … Mais nous n’y sommes jamais allés ! Il faut que je pense à rattraper ça !
      N’hésite pas à me dire ce que tu en pas pensé si tu testes l’une des adresses 🙂

      Répondre
  • Ouahouuuuuuuuuuuu une vrai balade , j’adore c’est vrai qu’il parait trop calme et beau …j’ai trop envie des vacances pareils …

    Répondre
  • Tu fais de très jolies photos ! J’avoue ne jamais avoir pensé à aller visiter l’Île de Ré, mais ça a l’air vraiment très joli, surtout la vue du Phare des Baleines !
    Par contre, je ne mange pas de fruits de mer donc je ne goûterai pas aux plats présentés ahah (même si j’ai rigolé avec le nom du restau XD)
    Merci de la découverte en tout cas, ça montre à quel point la France n’a rien à envier au reste du monde !

    Répondre
    • Alors c’est sans hésitation, une destination qu’il faut mettre à sa « to-do visit » !
      Et ravie de voir que mes photos sont appréciées 🙂

      Répondre
  • Merci pour ce bel article. Je ne peux pas dire le contraire car je suis charentaise maritime mais avec une petite préférence pour Talmont.

    Répondre
    • Je ne connais pas Talmont, mais comme je reviens souvent dans ce coin de France, je note pour une prochaine escapade 😉

      Répondre
  • Lorsque je vivais à La Rochelle (pour mes études), j’y allais souvent, en vélo. On traversait le pont (en vélo) et on y passait la journée. C’était génial ! 🙂
    Ca me manque et tes photos me donnent bien envie d’y retourner ! 🙂

    Répondre
  • J’ai vécu à La Rochelle pendant 2 ans et pourtant, je n’ai jamais vraiment pris le temps d’explorer l’Ile de Ré, qui pourtant vaut vraiment le coup d’oeil ! J’ai tout de même fait le Phare de la Baleine, comme toi, un incontournable ! Mais ton article m’a donné envie d’en voir beaucoup plus, merci pour le partage !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut