Cocktail déjeunatoire : challenge réussi !

Cet automne, une grande occasion a occupé pas mal de mon temps : un départ en retraite (ça se fête!). J’adore cuisiner, mais je ne suis qu’une « cuisinière du dimanche ». Pas du tout mon cœur de métier ! La mission était simple : réaliser le cocktail déjeunatoire, avec une quarantaine de convives, pour cette occasion. Un sacré boulot, mais le résultat était au rendez-vous : beaucoup de compliments, et finalement, un seul raté culinaire sur toutes les préparations !

Organiser un buffet maison, c’est possible !
Le challenge était de taille. Réunir 40 personnes pour le déjeuner et préparer le repas pour tout le monde. Un peu impressionnant sur le papier. Mais tout est en réalité une question d’organisation.

Cela passe par un peu d’anticipation. Commander tout ce qu’on peut acheter à l’avance : vaisselles, décoration, serviettes, etc. Puis attendre pour avoir le nombre définitif  de convives présents pour préparer la liste de courses et faire ses courses de manière méthodique (pour ne rien oublier!). La liste définitive est arrivée 15 jours avant la date de l’événement, largement le temps nécessaire pour se préparer dans de bonnes conditions.


Le menu
Pour prévoir le menu, mon idée était de partir sur des recettes simples, selon le principe défini à cette occasion « 4 ingrédients, 4 manipulations maximum ». Une bonne base pour choisir un menu avec du choix, même si l’on finit toujours par déroger à la règle.

Sucettes de poires au fromage de chèvre et aux noisettes concassées
Palmiers au pesto et palmiers à la tapenade
Duo thon pêche en verrine
Bricks « chèvre/miel » et bricks « viande hachée/coriandre »
Tartelettes frita
Muffins noix/roquefort
Navettes aux rillettes de maquereaux et navettes aux rillettes de sardines
Pizza basquaise (tomate, poivrons, oignons, poulet)
Gougères
Tartelettes chèvre/tomate
Verrines tricolores : poivron, avocat et fromage frais
Cannelés bordelais


Le résultat

Beaucoup de kilos de farine. Des œufs en (trop!) grande quantité. Des pâtes brisés et des pâtes à pizza maison à n’en plus finir. Une équipe de 4 personnes pour une journée et demi de cuisine. Et seulement deux préparations congelées à l’avance.

  

Et si c’était à refaire ?
Sans hésitation. J’ai même plutôt hâte que l’on me propose un nouveau challenge de ce type. J’ai vraiment pris un sacré plaisir à organiser cette journée ! J’ai aimé peaufiné au maximum les détails, les recettes, etc. C’est sûr, il y a eu les moments de stress et de pression. Mais j’aime cuisiner et partager. J’ai vu beaucoup de joie, de rires et de larmes dans cette journée. Elle était finalement très douce, malgré la fatigue. Et c’est sans parler de ces petits moments de partage avec ceux qui nous ont aidé le jour J. Merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut