#6 – C’est la rentrée !

L’heure de la rentrée a sonné il y a plusieurs semaines déjà. Il était donc largement temps de revenir faire un tour par ici, pour vous parler de mes dernières lectures ! Et parmi les mille et une façons de rendre le retour au bureau moins difficile, il y a bien sûr celle qui nous permet de faire durer un peu, le temps des vacances … Même si la terrible « chanson douce » de Leila Slimani, qui m’a accompagné en ce début de mois de septembre, laisse carrément un gout amer …

***

Chanson douce. Leila Slimani
Le récit troublant d’un drame

Ce roman est l’histoire d’un jeune couple de Parisiens, Myriam et Paul, plongés dans leur quotidien entre travail et famille. Myriam, après avoir élevé les premières années ces deux enfants, Mila et Adam, décide de reprendre le travail. Reste à trouver une nounou. Ça sera Louise, celle qui ont choisi et qui se révélera être une véritable « perle » … jusqu’au jour où tout bascule.

Ce roman vous laisse spectateur impuissant d’un drame que vous connaissait dès la première phrase. « Le bébé est mort. Il a suffi de quelques secondes.». Il est déjà trop tard. La nourrice vient de tuer les deux enfants dont elle a la garde avant de tenter de se donner la mort. Puis, les mots défilent sous les yeux aussi rapidement que le drame qui s’est joué dans cet appartement parisien.

Pourquoi : c’est la question qui reste en tête tout au long de la lecture. Pourquoi Louise fut-elle une évidence pour le couple ? Pourquoi les détails qui auraient dû inquiéter les jeunes parents ne les ont pas fait réagir ? Pourquoi connaissent-ils si mal cette nounou qu’ils emmènent pourtant en vacances ? Pourquoi Louise a-t-elle commis cet acte irréparable ? Pourquoi…

La plume de Leila Slimani déroule les événements qui ont amené au drame, elle dresse le portrait des failles de chacun sans jamais juger ou interpréter les actes des protagonistes. C’est pour moi, clairement, la force de ce livre.

Au fait «Chanson douce» s’inspire de l’histoire réelle d’une nounou américaine qui a assassiné les enfants de ses patrons en 2012 – de quoi continuer à s’interroger – encore, même après avoir refermé le livre.

Synopsis. Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

 

***

Famille Parfaite. Lisa Gardner
Tourner les pages pour connaitre la vérité

Ce livre nous plonge dans l’histoire d’une famille, les Dembe. Alors que le couple, qui bat de l’aile, revient d’un diner en amoureux, Justin, Libby et leur fille, Ashlyn sont enlevés par un commando visiblement très entrainé, et qui laisse peu d’indices derrière lui.

Si l’enquête avance peu et semble à de nombreuses reprises patiner, les révélations familiales et les règlements de compte entre les membres de la famille Dembe eux se succèdent lors de leur captivité – ce qui ne rend pas la tâche facile aux ravisseurs ; et pendant ce temps, les enquêteurs tentent de savoir pourquoi cette famille a-t-elle été enlevée. Famille, collaborateurs de l’entreprise, amis, … tout le monde est soupçonné.

Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire un livre de Lisa Gardner, qui pourtant n’en est pas à son premier roman. Si je peux dire que j’avais pressenti le coup final, je me suis largement laissé emmener par cette lecture qui réunit bien les classiques du thriller : une intrigue captivante, une famille avec ses secrets et des enquêteurs au passé fort.

La première partie de ce livre est parfois plus proche du roman noir que du roman policier. C’est une véritable introspection dans les mensonges d’une famille parfaite qui cache … beaucoup de secrets. La seconde partie accélère le rythme et les deux récits, celui du déroulement de l’enquête et celui des prisonniers, se mêlent parfaitement. Entre fausses pistes et rebondissements, on se laisse prendre au jeu d’un style d’écriture rythmé. Une lecture prenante !

Synopsis. Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse?

***

N’y pense même pas !  Kristan Higgins
Cherche partenaire pour aller au mariage de mon ex-fiancé !

Direction Manningsport avec ce roman de la box été 2018 « Dans ma bulle ». Emmaline, une jeune femme du club des « amères larguées », est invitée au mariage de son ex-fiancé et dernier grand amour. Mais hors de question d’y aller seule ! Ses amies décident qu’elle ira aux bras de Jack Holland, la nouvelle coqueluche locale qui vient de sauver 4 enfants d’un accident.

Franchement, le début de l’histoire est difficilement crédible. Qui inviterait réellement son ex-fiancée à son mariage ? Et qu’elle femme est réellement susceptible d’y aller ? On pressent donc dès le début que les choses ne vont pas se passer comme prévu.

Ce qui m’a plu : un personnage prompt à se moquer d’elle-même et, comme tout à chacun, Emmaline se débat avec ses histoires du quotidien (famille, boulot, etc.). Entre humour, maladresses et craintes, ce roman est bien dosé pour se laisser emmener sur la plage. Une romance sans intrigue qui se laisse facilement lire, parfaite pour les vacances.

Synopsis. A trente ans (peut-être un peu plus), Emmaline n’a que deux passions: son chiot et un taser qu’elle rêve d’utiliser… Aussi lorsque l’ex qui l’a larguée pour sa coach sportive l’invite à son mariage, à Malibu, lui faut-elle laisser ses hobbies et trouver un partenaire, et vite! La petite ville de Manningsport abrite la cible parfaite : Jack Holland, bel homme charismatique, désormais à la tête du vignoble familial… A la grande surprise d’Emm, il accepte de jouer le petit ami idéal. C’est que Jack ressent le besoin de s’échapper : le récent sauvetage d’un groupe adolescents lui confère une aura qu’il n’est pas prêt à assumer. Pas plus, d’ailleurs, que le retour de son ex-femme-parfaite en ville, bien décidée à le reconquérir (quitte à le harceler) !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut