Taiwan : Taipei ou l’île sauvage [Partie 1]

Il y a bientôt un an, nous prenions l’avion direction Taïwan. Honnêtement, ce n’était pas la destination vacances à laquelle je pensais le plus. D’ailleurs, la première impression lors de ce voyage fut certainement celle d’une destination très peu fréquentée par les touristes occidentaux. Mais qu’importe !

Nous avons eu la chance de partir à Taïwan pour y fêter un mariage ! Le séjour fut très rapide, avec seulement 6 jours au compteur. Malgré tout, nous avons fait le choix de découvrir la capitale, puis la côte Nord-Est de l’île, très sauvage. Entre les deux, le contraste est saisissant. L’occasion d’en prendre plein les yeux, comme j’aime lorsque je voyage.

[Partie 1] Taiwan, coté ville : Taipei !

De notre passage express par la capitale de Taïwan, je retiens plusieurs choses. Ce qui frappe en arrivant, hormis l’air lourd, c’est le niveau sonore ambiant et les mobylettes partout, à chaque carrefour. Taipei est une ville en effervescence, même très tôt le matin.  Paradoxalement, nous avons pu profiter de vrais espaces où s’évader, presque hors du temps.

Taipei mérite bien quelques jours, car elle ne manque pas de choses à voir et à faire ! Il est assez facile de s’y déplacer à pieds mais aussi en métro. Petit tour d’horizon de ce que nous avons pu apercevoir de Taipei !

#1 – Taipei 101, la tour bambou !

La tour Taipei 101 est un point d’étape incontournable. En forme de bambou, c’est la deuxième plus haute tour du monde. Difficile de ne pas l’apercevoir des quatre coins de la capitale. Et du 89ème étage, c’est elle qui offre une vue à 360° sur la ville. Au milieu, une impressionnante boule, montée sur amortisseurs, maintient la tour en place notamment lors des tempêtes.

#2 – Le Mémorial Tchang Kaï-Shek

Tchang Kaï-Shek est le premier président de la République de Chine, l’autre nom de Taïwan. Même si ce mémorial, dédié à l’ex-dictateur, divise à l’heure actuelle, il mérite néanmoins de s’y attarder.  Si je résume, en quelques mots : marbre blanc, toit en tuiles bleues et à l’intérieur, 89 marches plus haut, une imposante statue en bronze. Une impression d’immensité et de calme règne sur le lieu, pourtant en pleine ville.

 

A ne pas louper, une petite visite au rez-de-chaussée du monument qui présente la vie politique de Tchang Kai-Shek (et aussi sa cadillac blindée !). Et un petit tour dans les magnifiques jardins qui longent la place de la liberté.

 

#3 – Des temples à découvrir (partout!)

Au fil de nos promenades, nous tombons sur de nombreux temples. L’un d’entre eux marque d’avantage, c’est le Longshan Temple, finement décoré, aux ornements en bois et aux dragons aux couleurs éclatantes. A l’intérieur, les tables sont couvertes de paniers remplis d’offrandes. Et, un bruit particulier revient, celui des pèlerins qui jettent une paire d’osselets par terre entre leurs prières.

 

#4 – S’enivrer de l’effervescence de la Ville

Il y a beaucoup de choses à voir et nous n’avons pas tout fait en seulement deux jours. Dans la ville se mêlent grandes artères très passantes et petites ruelles cachées, avec un peu partout, des boutiques, restaurants, et autres bâtiments aux affiches publicitaires géantes. 

Et la nuit venue, c’est le temps du « night market ». En réalité, il y en a plusieurs dans la ville. Ce sont des paradis d’objets divers et variés (valises, T-Shirts, accessoires pour smartphones, etc… ), mais aussi de la street food.

#5 – Se ressourcer dans les espaces verts

Dans le dédale d’informations qu’offre Taipei, il ne faut pas oublier de profiter également des jardins, qui offrent de merveilleux lieux de repos. Ce que nous avons fait le dernier jour, avant de reprendre l’avion en fin de journée avec deux étapes.

 

#6 (Bonus) – Se détendre avec un massage des pieds

De nombreuses boutiques proposent des massages des pieds. Nous avons finalement cédé à la tentation. Sans regret, un vrai moment de relaxation, surtout après plusieurs jours de marche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défilement vers le haut